5 mauvais moments à passer pour la Fin du Monde

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je commence à recevoir des invitations pour des soirées « Fin du Monde » le vendredi 21 décembre… Alors je ne veux pas faire le rabat-joie mais la fin du monde c’est effectivement le vendredi 21 mais à minuit 40, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Et si j’ai le malheur de faire remarquer que leur fête risque de ne pas avoir lieu parce que tout le monde sera mort, on me répond « ah bah on ne va pas organiser une fête un jeudi soir, on travaille nous le lendemain ! ». Dieu que le monde est terre à terre…

Moi aussi je peux inviter tout le monde pour une super soirée le vendredi 21, où je dis que je paye tout l’alcool et la bouffe, en sachant très bien que la soirée n’aura jamais lieu. Ce sera l’unique occasion de se montrer à la fois grand seigneur et super radin…

De toute manière, ne cherchez pas, mon petit doigt me dit que ça va être tout pourri. Voici 5 mauvais moments qui risquent de vous arriver pour l’Apocalypse :

5. Organiser un dernier barbecue avec vos amis dans le jardin et se faire piquer par un frelon asiatique.

4. Être obligé de payer pour mourir parce que Disney a racheté « la Fin du monde » pour en faire un parc d’attraction mondial.

3. Regarder BFM TV qui vous annonce que l’Apocalypse aura bien lieu. Mais en fait non. Mais si peut-être. Mais selon une autre source, pas du tout… tout de suite, un envoyé spécial qui n’a rien à dire.

2. Se retrouver coincé dans un ascenseur avec DSK sous viagra, 9 minutes avant la fin du monde.

1. Voir le monde prendre feu, les immeubles s’écrouler, les gens mourir, et puis entendre dans un fort accent québécois «Heille! C’est Marcel Béliveau de Surprise sur Prise! Han…je vous ai pas toute eu avec ma bonne farce sua fin du monde?».

 Melancholia Opening

Annonce : La Grande Dépression vous proposera dans la nuit de jeudi à vendredi une émission spéciale « Apocalypse » avec la musique la plus triste du monde, et Yves Rincé en maître de cérémonie.

Leave a Reply