5 raisons de « danser de joie » au Sofitel

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avez-vous déjà effectué une « danse de joie » ? Non ? Bah moi non plus ! Quand on est dépressif on ne danse pas. Alors je me suis demandé pour quelles raisons les deux employés du SOFITEL se sont pris dans les bras dans une pièce isolée de l’hotel. Théorie du complot ? Pas du tout.

Les 2 employés joyeux du Sofitel.

Voici donc les 5 raisons parfaitement normales d’effectuer une danse de joie au boulot avec un collègue, après le viol d’une employée :

5. Parce qu’on a gagné le pari « quelle femme de chambre le patron du FMI va-t-il niquer en premier ? ».

4. Parce qu’on obtient une prime de résultat quand on dénonce une agression sexuelle.

3. Parce que le viol d’une employée peut parfois rappeler qu’on a oublié de dire à son collègue « Ah au fait, je vais être papa », et que du coup ça fait super plaisir de l’annoncer.

2. Parce qu’on veut absolument montrer le dernier pas de danse que l’on a vu dans l’émission « Danse Avec Les Stars ».

1. Parce qu’on aime son collègue de travail. On l’aime au point de s’isoler seul avec lui, de faire un câlin et de danser comme un con car le lendemain on part pêcher tous les deux sur le lieu qui a servi au tournage du film « Brokeback Mountain ». Elle est pas belle la vie ?

Tout s’explique !

2 Comments

  1. moi 10 décembre 2011
  2. marty 30 juin 2014

Leave a Reply