Charleroi, la ville la plus laide du monde

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ça y est, je me suis décidé sur mes vacances d’été. Cette année, je pars faire un safari urbain dans la ville la plus laide du monde. J’hésitais entre Saint-Etienne et Charleroi (Belgique). Le tourisme stéphanois étant à ses balbutiements, je vais donc tenter l’expérience du Charleroi Adventure, qui propose un parcours absolument prodigieux de tristesse et de laideur.

Lisez plutôt : « Montez dans notre bus pour un safari urbain et découvrez l’endroit où la mère de Magritte s’est suicidée, la maison tristement célèbre de Marc Dutroux, le métro fantôme, la rue la plus déprimante de Belgique, grimpez au sommet d’un terril et visitez une authentique usine désaffectée. »

Les belges n’ont peut-être pas de gouvernement, mais ils ont des idées.

Même Télématin en a parlé :

Leave a Reply