La playlist d’un dimanche tout pourri #5

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La playlist d’un dimanche tout pourri ambiance cette douce déprime de fin de week-end. Pour ce premier dimanche de Mai tout pourri, je vous propose une sélection musicale autour du téléphone. Grâce à cet appareil, et sans qu’on ait besoin de bouger son derche du canapé, on peut se faire larguer, on peut harceler, on peut essayer de se dire adieu une dernière fois, on peut reconquérir, on peut dire des jolies choses. Le téléphone c’est à la fois ton ami et ton pire ennemi. Perso, j’aime bien recevoir des coups de fil. Bon souvent c’est pour du démarchage commercial, mais c’est pas grave, ça me fait une présence. Allez bonne écoute.

The Baronet – Le téléphone 75
« Un mec qu’on imagine avec une grosse moustache se fait larguer par téléphone. »

Al Green – Call me (Come back home)
“Le mec et la fille sont séparés mais si elle se bouge et qu’elle l’appelle, ils pourraient se remettre ensemble. C’est simple comme un coup de fil. Relativisez, c’est Al Green qui demande aussi…”

Elli et Jacno – Le telephone
« Un mec essaye de reconquérir sa meuf, mais elle veut plus lui parler, cependant la nuit, ça la gratte un peu »

Dr Hook & The Medicine Show – Sylvia’s mother
“La mère à Sylvia ne veut pas que sa fille parle avec le mec qui l’aime… Elle est pas cool la mère à Sylvia.”

Gillian Hills – Maintenant il téléphone
“Le mec regrette d’avoir plaqué Gillian alors maintenant il téléphone. En mode lourdeau. Mais Gillian ça la gratte aussi.”

Labi Siffre – Bless The Telephone
“Etrange comme un appel téléphonique peut changer ta journée, t’éloigner d’un sentiment de solitude” Il est fort Labi Siffre.

Leave a Reply