Larguée par son petit ami, elle passe une semaine entière à déprimer au KFC

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une chinoise de 26 ans a passé sept jours à bouffer des chicken wings pour se remettre de sa rupture.

shen1

L’histoire est classique. Le mec de Tan Shen la largue. Elle est déboussolée. Et comme toutes les filles lors d’une rupture, elle compense par la bouffe. Bon là c’est avec des chicken wings de KFC.

« Je marchais en me sentant misérable et je suis rentrée au KFC de la gare. Je n’avais pas prévu d’y rester aussi longtemps. Je voulais juste des chicken wings. Mais une fois que j’y étais et que j’ai commencé à manger, je me suis dit que j’avais besoin de réfléchir !»

Et puis surtout elle voulait pas rentrer chez elle, parce que tout lui rappelait son ex ! Autant l’oublier et faire le point en s’empiffrant d’ailes de poulet…

Mais comment peut-on rester 7 jours d’affilée dans un KFC ?

C’est simple. Le restaurant est ouvert 24h sur 24. Au début, les employés n’ont pas fait attention à elle. Service aprés service, elle s’est complètement fondue dans le décor. C’est au bout de quelques jours qu’un employé, Jiang Li, a fini par la remarquer :

« J’ai soudain réalisé que nous la servions depuis 3 jours d’affilée ! On lui a demandé si tout allait bien et elle nous a répondu qu’elle était ok et qu’elle avait juste besoin de temps pour faire le point. Et elle nous a recommandé une autre boîte de chicken wings avec des frites XL ».

La rupture avec son ex a surtout bon dos… Je crois qu’elle s’est tellement privée de malbouffe pendant sa relation qu’elle a décidé de faire  péter les compteurs à calorie. Fuck la balance !

shen2

Mais finalement, au bout de 7 jours, Shen est redevenue raisonnable :

« J’ai décidé que la meilleure chose que je puisse faire était de quitter la ville et de retourner chez mes parents. Et je suis partie.»

T’es sûr Chen qu’il n’y a pas une autre raison à ton départ précipité du restaurant ? Hein, après 7 jours à te nourrir uniquement de chicken wings ?

« Et je commençais à être dégoûtée du goût du poulet alors il n’y avait vraiment plus aucune raison de rester »

La Shen nous a fait un petit Super Size Me à la chinoise. Je pense qu’aujourd’hui elle est écoeurée des mecs et des poulets…

Et vous, vous compensez les ruptures avec quoi ? Chocolat ? Alcool ? Häagen-Dazs ?

Leave a Reply