Le Soleil Pourrait Rendre Les Gens Déprimés Plus Pertinents

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le manque de soleil pourrait avoir des effets sur l’humeur mais aussi sur les performances mentales des personnes déprimées, selon une étude américaine publiée dans la revue Environmental Health le 28 juillet.

Alors que les dépressions saisonnières sont un trouble bien connu lié au manque de lumière solaire, les chercheurs de l’Université d’Alabama à Birmingham suggèrent que le soleil peut aussi avoir un effet sur l’afflux sanguin vers le cerveau, et par la même affecter les fonctions cognitives. Pendant la période d’étude, les scientifiques ont utilisé les données provenant de satellites météo pour mesurer l’exposition solaire et comparer les données avec les altérations cognitives chez un groupe de plus de 14.000 personnes aux États-Unis.

Il s’est avéré que parmi les personnes déprimées, le manque de lumière solaire était lié à de plus grandes altérations cognitives.

En plus des anti-dépresseurs, la luminothérapie et les thérapies comportementales ont montré qu’elles aident à combattre la dépression. Elles pourraient aussi peut-être contribuer à un meilleur fonctionnement mental des personnes en dépression.

Source : Cyberpresse

Lightning Dust – Waiting On The Sun To Rise
[dewplayer:http://www.lagrandedepression.com/wp-content/uploads/music/WaitingOntheSunToRise.mp3]

Leave a Reply