Les 8 conseils pour être plus heureux ne fonctionnent pas

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Selon Le Point, une équipe de scientifiques a étudié les mécanismes du bonheur et a constaté que de petits changements dans notre quotidien pouvaient nous rendre plus heureux. Foutaises ! Yves Rincé démonte un par un les 8 méthodes scientifiques censées rendre plus heureux…

1. Dormir plus de six heures
Avec les doses de Lexomil que je m’envoie dans le cornet, je dois dormir 16 à 20 heures par jour. J’ai l’impression d’être en jet lag permanent. Quand je veux aller faire des courses, je m’habille, je sors et là je m’aperçois qu’il est 4h00 du mat’…

2. Se fixer de nouveaux objectifs
Je ne vois pas en quoi ça rend heureux. Moi aussi, je me fixe tous les jours de nouveaux objectifs : faire les carreaux de mes fenêtres, appeler ma grand-mère, sortir les poubelles. Ouais, on pourrait croire que je suis crado mais je sors les poubelles tous les jours. J’ai trop peur. Pas des cafards hein, mais de voir débarquer les deux vieilles de « C’est du propre ! ».

3. Se mettre au bleu
Alors ça je n’ai pas compris s’ils parlaient de la couleur ou du fromage. En plus, c’est pas pour faire mon Bernard Pivot, mais on rappelle que Bleu en anglais se dit blue, qui signifie également triste, cafardeux. Il faut dire à ces scientifiques que le Blues n’a pas été inventé par des gars qui s’éclataient à bosser gratos dans un champs de coton.

4. Essayer des expériences nouvelles
L’autre jour, j’ai commandé japonais et j’ai regardé Grey’s Anatomy. J’ai essayé les soirées pyjama tout seul, c’est déprimant en fait.

5. Retarder les bons moments
Je connais un mec qui a fait ça. Il a tellement retardé le moment où il allait se déclarer à la fille dont il était fou amoureux, qu’aujourd’hui, elle est mariée avec un autre.

6. Partager son argent
Mes tournées de bières sont sponsorisées par Cofidis. Etre généreux avec l’argent des autres, c’est ça qui coulera le capitalisme et l’occident.

7. Avoir 5 amis sur lesquels compter
Déjà avoir 5 amis c’est super compliqué alors 5 amis sur lesquels compter, c’est mission impossible. Sur Facebook, je n’ai même pas 4 amis, d’ailleurs c’est pour ça que j’ai toujours préféré mySpace à Facebook, parce qu’au moins sur mySpace t’es automatiquement pote avec Tom.

8. Être amoureux
Je suis amoureux… mais ce n’est pas réciproque. Donc ça me rend malheureux.

One Response

  1. Jordane de MonBonPote 25 juillet 2013

Leave a Reply