Sad Selfies Zine, le magazine des selfies tristes

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sad Selfies Zine invite les internautes à contribuer au magazine en envoyant une photo d’eux en larmes.

safe_image

Allez avouez ! Lorsque vous chialez comme Carrie Mathison de Homeland, ne vous êtes-vous jamais dit « tiens je vais me prendre en photo pour garder en mémoire cette tête affreuse que j’avais quand j’étais super triste » ? Si vous l’avez déjà fait, sachez que, sans le savoir, vous avez réalisé un Sad Selfie.

Faridah Newman, créatrice du magazine Sad Selfies Zine, s’intéresse à ce phénomène dans son projet carrément 2.0. Elle demande aux internautes intéressés de lui adresser par mail un selfie d’eux en train de pleurer et d’expliquer pourquoi ils sont tristes. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la photo ne se retrouve pas sur le site à la merci de tous les Haters car Faridah prend soin de compiler chaque contribution dans un joli magazine papier d’une trentaine de pages qu’elle vend 2 dollars.

sad selfie 2

Attention, le but de l’anglaise n’est pas de faire l’apologie de la dépression ou de se moquer de la tristesse, mais de juxtaposer le selfie d’ordinaire joyeux et publique à ce moment très intime du pleur. Une façon pour le lecteur d’être le témoin privilégié d’une pure expression de vulnérabilité sur un support papier, bien plus classe qu’un Tumblr.

Le premier numéro contient 27 selfies et il est disponible en commande sur Etzy ou sur BigCartel. Le second est en cours d’élaboration et vous pouvez encore soumettre vos selfies tristes à sadselfies@gmail.com ou via Instagram #sadselfieszine.

Leave a Reply